S’abonner à la newsletter
  • 30 nov
  • Les employeurs publics réunionnais se mobilisent pour la SEEPH

A l’occasion de la SEEPH, les employeurs publics réunionnais ont proposé des actions de sensibilisation à destination de leurs agents. Voici un retour sur quelques-unes de ces actions :

Le tribunal judiciaire de Saint-Denis accueille l’exposition « Mon talent en plus »

Le tribunal judiciaire de Saint-Denis a proposé durant toute la semaine l’exposition « Mon Talent en plus », réalisée par le Handi-Pacte Réunion. Cette exposition propose aux visiteurs de cheminer à travers 18 portraits d’agents : 9 binômes de collègues dont l’un est en situation en situation de handicap et l’autre non, sans que cela soit visible sur la photo. Le public peut également écouter leurs témoignages sur leur quotidien professionnel, via un smartphone.

Sylvia BRAYE, référente handicap et responsable des ressources humaines de la Cour d'Appel et Nadia Poulbassia, Chef de cabinet des chefs de cour de la Cour d'Appel ont ainsi accueilli les visiteurs et les agents dans le hall des "Pas perdus" afin de les guider à travers l’exposition et de leur proposer des quizz pour tester leurs connaissances sur le handicap. Les avocats, magistrats et greffiers ont souligné l’intérêt d’une telle manifestation permettant de poser un autre regard sur le handicap au travail.

Retrouvez l’article du journal « zinfos974 » sur la manifestation en cliquant sur le lien suivant :  https://www.zinfos974.com/Video-Handicap-au-travail-Le-tribunal-judiciaire-accueille-l-exposition-Mon-Talent-En-Plus_a162835.html

Le CHU propose des ateliers d’expression et d’échanges aux agents reconnus travailleurs handicapés et sensibilise ses managers

 

Durant la SEEPH, le CHU a proposé deux ateliers aux agents reconnus en situation de handicap (un sur le site nord et l’autre au sud). 60 agents ont répondu présents à l’invitation. A partir de la projection de scénettes de théâtre portant sur l’intégration d’un agent en situation de handicap, ils ont pu échanger par petits groupe autour de leur vécu et des éventuelles difficultés rencontrées. La matinée s’est poursuivie par la démonstration et l’essai d’exosquelettes. Ces ateliers ont également été l’occasion de les informer sur la politique handicap du CHU, les dispositifs existants et les acteurs qui peuvent être sollicités en cas de besoin. Cette première initiative a été saluée par les agents qui ont apprécié de se retrouver et de bénéficier de ce temps d’échange privilégié.

Autre action mise en place par l’équipe handicap durant cette semaine : un atelier de pratique managériale à destination des cadres du CHU. 12 cadres (des services techniques, médico-techniques et des soins) ont ainsi participé à une journée de formation autour du handicap, axée sur la pédagogie active et le jeu. Au programme de l’atelier : projection de la scénette de théâtre sur l’intégration d’un agent en situation de handicap, quizz, questions pour un champion sur les acteurs du maintien dans l’emploi, cas pratiques et mises en situation sur l’intégration d’agents porteurs de restrictions médicales dans une équipe. Cet atelier de pratique managériale a été très apprécié par les participants. Dans le cadre du renouvellement de sa convention FIPHFP, le CHU a prévu de déployer plus largement ce type d’atelier dans les 3 prochaines années.

Pôle Emploi sensibilise ses agents au trouble du spectre autistique et au handicap auditif

La direction régionale de Pôle Emploi a profité de la 24ème édition de la SEEPH pour mettre en place des actions de sensibilisation du collectif de travail.

Au sein de l’agence de Saint-Louis, un collectif de travail a été sensibilisé aux troubles du spectre autistique (TSA), notamment sur l’autisme Asperger. C’est autour d’une coanimation réalisée par un agent porteur de ce type de handicap et par l’ALEFPA que s’est réuni toute l’équipe de l’agent, son manager ainsi que la personne chargée de la diversité et du handicap. Ce sont 20 personnes au total qui ont participé à cette action de sensibilisation mêlant témoignages, vidéos, apports théoriques et partages d’expériences. Pour les raisons sanitaires actuelles, une partie de l’équipe a assisté à cette action par en visioconférence, l’autre partie étant en présentiel.

Pour l’agent concerné, il était primordial de sensibiliser ses collègues de travail. Sa transparence a permis d’instaurer un véritable climat de confiance au sein de l’équipe.  Cette action a permis de changer les représentations, lever les freins et les peurs et de mieux comprendre ce qu’implique ce type de handicap.  Cette prise de conscience a permis à l’équipe de mieux communiquer, de s’adapter aux particularités de cet agent et d’ainsi fluidifier les relations de travail.

Au sein de l’agence de Saint-Pierre, un collectif de 30 personnes a été sensibilisé au handicap auditif.  Accompagnée par l’ARPEDA, l’agence a pu accueillir différents ateliers de sensibilisation mêlant témoignages, jeux de questions, et bandes sonores reproduisant différents troubles de l’audition tels que l’hyperacousie, les acouphènes, et différents niveaux de surdité. Ces ateliers ont permis de faire vivre ce que vivent les agents avec ce type de handicap aux autres membres de l’équipe. Cette action a permis de générer une véritable prise de conscience, quant aux difficultés ressenties par les personnes atteintes de ces troubles, et quant aux attitudes à adopter pour faciliter la communication et les relations de travail.

Revenir à la liste